Boismortier, musicien à la cour des lumières

» Boismortier, musicien à la cour des lumières « 

 

Dimanche 28 février 2016 à 17h

Strasbourg – Eglise protestante St Pierre-le-Vieux

 

  • Aniella Zins, soprano
  • Marc Hervieux, flûte à bec
  • Delphine Gros,violon
  • Isabelle Feuillie, viole de gambe
  • Jean- Sébastien Kuhnel, théorbe, guitare

 

Boismortier reste un compositeur peu connu, peut-être jalousé ou sous-estimé à son époque pour une trop grande production ou pour son indépendance financière.

Il est un musicien du changement, il aime l’ Italie et la légèreté. Il s’ écarte du goût de Versailles et donne à la musique un autre rôle,une autre sensibilité.

La musique devait davantage plaire, séduire et être à la portée de tous. Boismortier s’inscrit dans un ouvement pastoral et populaire prisé de la noblesse et de la bourgeoisie parisienne, amatrice de musique.

Des cantates extraites des Saisons, des suites instrumentales proposées vont illustrer cette nouvelle période foisonnante de recherches et d’expériences musicales.

2016.02.28.affiche