Dialogue insolite

Dialogue insolite

 

Dimanche 29 mai 2016- 18h00

Strasbourg – Eglise réformée du Bouclier

 

  • Bogdan Nesterenko, accordéon
  • Marc Hervieux, flûtes à bec

 

Bogdan Nesterenko et Marc Hervieux travaillent depuis un peu plus d’un an.

Ensemble, et depuis cette période, ils essayent, expérimentent, fabriquent différents programmes.

Ce programme, composé d’œuvres connues et moins connues de J.S. Bach et G.F.Haendel convenant bien à leur formation, fera par ailleurs l’objet d’un disque prévu en septembre 2016.

 

Une formation insolite, improbable associant deux instruments, la flûte à bec et l’accordéon de concert, qui ne se sont jamais rencontrés dans l’Histoire de la Musique. La flûte à bec, un instrument, attaché aux répertoires de la Renaissance et de la période baroque, l’accordéon, un instrument lié à la musique de la fin du 19ème siècle jusqu’à aujourd’hui, dépassant toutes les frontières temporelles et musicales… Et pourtant ces deux instruments, liés par un seul souffle surprennent par leur complicité, et leur palette de sons si proche…

Ce concert propose une autre rencontre improbable, celle de Bach et de de Haendel, deux compositeurs géniaux qui finalement, au-delà de l’immense respect qu’ils avaient l’un pour l’autre, ne se sont jamais croisés à leur époque….

Au programme, des sonates en trio de Bach, appelées sonates avec flûte et clavecin obligée où la main droite du clavier dialogue avec la flûte pendant que la main gauche joue la basse. Ces sonates concertantes en trois mouvements offrent un dialogue continu et expressif entre les deux instruments. Les sonates de Haendel, plus classiques dans la forme, illustrent bien le credo presque obsessionnel de Haendel; faire chanter les instruments dans les mouvements lents, semblables à des airs d’opéra. Dans les mouvements contrastés, les instruments rivalisent de virtuosité et de théâtralité…

20160529