Projets

Dans le cadre de notre Saison de concerts à l’église protestante St-Pierre-le-Vieux à Strasbourg, nous venons de faire une adaptation du célèbre conte d’Andersen Le Rossignol et l’Empereur, dimanche 14 novembre. Avec le comédien Jimmy Patouillard, la danseuse Isabel Devaux et le flûtiste Marc Hervieux, nous avons proposé de transposer ce conte dans l’Europe du 18e siècle.

Plus habitués à la forme du concert, nous avons à cœur de donner une autre dimension à notre expérience du spectacle vivant.
Nous aimerions proposer ce conte au jeune public dans les bibliothèques et médiathèques de la région.
Parallèlement, nous souhaitons également développer ce projet transversal dans le cadre de résidences, et aborder avec les différents publics un travail sur les textes et sur la relation entre la partition musicale et la danse baroque.

Le Rossignol et le Roi

Danses et musiques baroques célébrant les oiseaux, adapté d’un conte de H. C. Andersen

avec
Isabel Devaux, danse baroque
Marc Hervieux, flûte à bec
Jimmy Patouillard, comédien, de la compagnie Träumer

Depuis longtemps, l’ensemble le Masque aime associer à la musique baroque d’autres formes artistiques telles que la danse, le théâtre, la poésie ou l’image.
Dans un dialogue entre danse et musique, la danseuse Isabel Devaux, le flûtiste Marc Hervieux et le comédien Jimmy Patouillard nous proposent une adaptation du célèbre conte d’Andersen, le Rossignol et l’Empereur.
Respectant la narration de l’histoire, cette relecture transposée dans l’Europe du 18e s. offre un habit musical et chorégraphique à ce conte.
Ce spectacle qui invite à nous interroger sur l’éphémère et la dimension de l’éternité, sur l’artifice brillant et la fragilité de la nature, trouvera une résonance dans ce dialogue entre textes, musique et danse.
Autour de pièces jouées à la flûte seule (J.van Eyck, A. Campra, M. Marais, F. Couperin, J.S. Bach, A. Vivaldi…), nous pourrons apprécier des danses originales, écrites à la fin du 17e siècle, mais aussi des chorégraphies pensées et créées par Isabel Devaux pour ce spectacle.
Ce conte qui parle tout aussi bien aux enfants qu’aux adultes nous apprend que même les plus puissants de ce monde ne peuvent s’approprier la nature.

Dialogue insolite

Marc Hervieux, flûte à bec
Bogdan Nesterenko, accordéon de concert

Après un disque paru en 2018, Marc Hervieux à la flûte à bec et Bogdan Nesterenko à l’accordéon de concert proposent un programme dans l’Europe baroque.
L’envie de réunir ces deux instruments, qui ne se sont jamais rencontrés à leurs époques respectives n’est pas un caprice excentrique, mais bien une volonté d’associer des couleurs et des dynamiques différentes et apporter un autre éclairage à ce répertoire.
Au programme de ce duo inédit, des sonates pour flûte et clavier concertant de J.S. Sebastian Bach, des sonates de G.F. Haendel dans un style plus italien et de la musique française avec des Suites de Charles Dieupart.

Quelques extraits d’un concert


Le Concert des Oiseaux

Et pourquoi la flûte n’aurait-elle pas été inventée pour dialoguer avec les oiseaux ? Depuis des siècles et partout dans le monde, ces sympathiques et nobles volatiles ont toujours inspiré les compositeurs et les interprètes.
Voici un programme qui, au-delà des trilles et des gazouillis nous fait voyager en Hollande, en Allemagne, en Italie ou en France au 17e et au 18e siècle. Marc Hervieux présente des pièces originales du répertoire de la flûte à bec seule (J.van Eyck, F.Couperin, J. Bodin de Boismortier) et s’amuse également à jouer et à faire découvrir des transcriptions pour son instrument (J.S. Bach, M. Marais, A. Vivaldi). En résonance à ces pièces, des textes d’ornithologues et descriptions de chants d’oiseaux seront lus. Qui de l’oiseau ou la flûte va séduire par son chant et briller par sa virtuosité…

Jacob van Eyck (1590 – 1657)
Doen Daphne d’over schoone Maeght
Nachteagel

Greensleeves, anonyme
Michel de La Barre (1675 – 1745)
Chaconne, extrait de la Suite pour flûte et basse
Joseph Bodin de Boismortier (1689 – 1755)
Extraits de la Suite pour flûte seule Prélude – Ramage (Doucement, Gaiment)
Johann Sebastian Bach (1685 – 1750)
Extraits de la deuxième Suite pour violoncelle seul Sarabande – Menuet I – Menuet II
François Couperin (1668 – 1733)
Le Rossignol en amour
Marin Marais (1656 -1728)
Extraits des Folies d’Espagne
Antonio Vivaldi (1678- 1741)
L’Hiver des Quatre Saisons transposé pour flûte seule